Ligue 1 française : Les footballeurs sont en danger  

Ligue 1 française : Les footballeurs sont en danger  

Suite à la pandémie de Covid-19 en France, le football a repris, mais l'excès de matches qui a suivi a eu l'une des lourdes conséquences sur les footballeurs français.

Les infirmeries des clubs remplis des blessés, les performances des joueurs pendant les matchs étaient médiocres et le manque de divertissement pendant les matchs. Bienvenue dans le championnat de France. Depuis l'avènement de la pandémie de Covid-19, les dirigeants sportifs ont parfois programmé des matchs sans se soucier de la santé des joueurs. Et cela s'observe aujourd'hui par des conséquences dramatiques.

Les joueurs se fatiguent beaucoup plus vite et ne peuvent pas tenir tout un match, sans parler des blessures pendant les matchs. Cette situation est très critique pour ce championnat. À titre d'exemple, nous pouvons citer le PSG qui a vu 17 de ses joueurs à l'infirmerie depuis le début de la saison. Il s'agit de Leandro Paredes, Juan Bernat, Presnel Kimpembe, Pablo Sarabia, Neymar, Marco Verrati et Alexandro Paredes. Des joueurs phares qui changent complètement le tempérament d'un match grâce à leur présence.

À cette fin, les joueurs et les entraîneurs dénoncent de plus en plus souvent des calendriers de match qui détruisent les joueurs. D'autant plus que les joueurs ne sont pas des machines. Ce sont des êtres humains qui aimeraient aussi se reposer, passer des vacances en famille afin de se ressourcer pour être efficaces. Le PSG n'est pas le seul club dans ce pétrin. Il y en a beaucoup d'autres, que ce soit en Ligue 1, en Bundesliga ou en Liga.

Mais les avis divergent sur les causes de ces blessures. Pour certains, c'est plutôt dû à la passivité des arbitres. Les arbitres attendent souvent qu'un joueur soit blessé avant d'annoncer la faute. La déclaration du père de Neymar après la blessure de son fils lors d'un match de Ligue 1. en est un bon exemple.

Dans un accès de colère, il s'est demandé : "Pourquoi ne pas réprimer la première faute ? Pourquoi attendre la 7e, 8e, 9e faute ? Avons-nous besoin que le VAR sache qu'il mérite une expulsion ? Avons-nous besoin du VAR pour comprendre cette faute violente ? »

Pour d'autres, ces blessures sont dues à une mauvaise préparation physique dans les clubs. Ils estiment que les clubs ne font pas assez pour préparer leurs joueurs avant de jouer un match. Ils font le travail à la légère.

En tout cas, c'est grave. Ce n'est pas le moment de pointer du doigt les principaux coupables ou causes, mais plutôt de trouver des solutions le plus rapidement possible avant qu'il ne soit trop tard.

Author’s Posts