Cameroun : Seidou Mbombo Njoya suspendu pour violation des lois de la FECAFOOT

Cameroun : Seidou Mbombo Njoya suspendu pour violation des lois de la FECAFOOT

 La Fédération camerounaise de football, le comité exécutif provisoire de la FECAFOOT dirigé par Albert Mbida a suspendu le patron de la FECAFOOT, Seidou Mbomo Njoya et plusieurs responsables du football pour des violations graves et répétées de la loi.

L'information est contenue dans un communiqué de presse publié par le sénateur Albert Mbida le 16 février, après une réunion convoquée au siège de la FECAFOOT à Yaoundé.

Dans un communiqué de presse, Albert Mbida a précisé que " pour avoir violé à plusieurs reprises les statuts de la FECAFOOT (articles 3 et 78) et ceux de la FIFA (articles 14 et 59), notamment les dispositions relatives à l'interdiction de saisir les tribunaux ordinaires et celles relatives à l'obligation de respecter les décisions du TAS ", lit-on dans le communiqué.

Seidou Mbombo Njoya et ses collaborateurs, à savoir Aboubakar Alim Konaté, Joshua Osih, Kadji Gilbert, Banlock Benjalin Didier, ainsi que 11 autres personnes, ont été suspendus de toute activité liée au football.

Il est à noter que le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) avait précédemment suspendu l'administration de Seidou à la tête de la FECAFOOT au motif que l'ensemble du processus électoral qui a conduit à l'entrée en fonction de l'exécutif ne respectait pas la loi.

Cependant, la réunion présidée par Seidou Mbombo Njoya, le mardi 16 février 2021 au siège de la FECAFOOT à Yaoundé, a été précédée par vingt-neuf présidents de club sur trente-cinq qui ont accepté de veiller à la bonne reprise des championnats locaux de football après plus de dix mois d'absence.

Author’s Posts