Ven, Fév 26, 2021

All Stories

Coupe de la CAF : Coton Sport affronte le Green Eagles

Le club Camerounais Coton Sport de Garoua affronte les Green Eagles lors du match aller du deuxième tour de la Coupe de la Confédération Africaine de football (CAF), le mercredi 23 décembre 2020 en Zambie.

Pour ce match décisif pour les Cotonniers, le club phare de la région nord du Cameroun, l'entraîneur Souleymanou Aboubakar a fait appel à 18 joueurs. Ils sont arrivés en Zambie en début de semaine et ont effectué une reconnaissance du stade qui accueillera ce match hier, mardi 22 novembre 2020.

Ils sont les seuls représentants du Cameroun dans cette compétition et tenteront sûrement de rentrer chez eux avec une victoire. À cette fin, l'entraîneur Souleymane Aboubakar a demandé à ses troupes de faire tout leur possible pendant ce match comptant pour le match aller du deuxième tour de la Coupe de la CAF afin de marquer de nombreux buts. Cela leur facilitera la tâche lors du match retour au Cameroun.

Il est vrai que le championnat est au point mort au Cameroun en raison de la lutte acharnée entre la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) et la Ligue Camerounaise de Football Professionnel (LFPC), mais cela n'empêche pas Coton Sport de jouer un match exceptionnel. Et le personnel technique veille à ce que cela soit possible.  

Green Eagles, un adversaire à se méfier

 Peu connus sur la scène internationale du football, le Green Eagles est un adversaire très dangereux. Et cela peut être confirmé lors du premier tour de la coupe de la CAF. Cette équipe s'est imposée face au Musongatic FC du Burundi (2-1) lors du match retour à Lusaka, après avoir obtenu un match nul (2-2) à l'aller.

Il est vrai que ce club est actuellement en difficulté dans le championnat de Zambie, occupant la 9e place après 11 jours. Mais cela ne veut pas dire que Coton Sport doit le négliger. Les hommes d'Aggrey Chiyangi ont fait de la coupe de la CAF leur objectif principal cette année. Alors attention à Coton Sport de Garoua.  

 

Coupe de la CAF : Coton Sport affronte le Green Eagles

Ligue 1 française : Les footballeurs sont en danger  

Suite à la pandémie de Covid-19 en France, le football a repris, mais l'excès de matches qui a suivi a eu l'une des lourdes conséquences sur les footballeurs français.

Les infirmeries des clubs remplis des blessés, les performances des joueurs pendant les matchs étaient médiocres et le manque de divertissement pendant les matchs. Bienvenue dans le championnat de France. Depuis l'avènement de la pandémie de Covid-19, les dirigeants sportifs ont parfois programmé des matchs sans se soucier de la santé des joueurs. Et cela s'observe aujourd'hui par des conséquences dramatiques.

Les joueurs se fatiguent beaucoup plus vite et ne peuvent pas tenir tout un match, sans parler des blessures pendant les matchs. Cette situation est très critique pour ce championnat. À titre d'exemple, nous pouvons citer le PSG qui a vu 17 de ses joueurs à l'infirmerie depuis le début de la saison. Il s'agit de Leandro Paredes, Juan Bernat, Presnel Kimpembe, Pablo Sarabia, Neymar, Marco Verrati et Alexandro Paredes. Des joueurs phares qui changent complètement le tempérament d'un match grâce à leur présence.

À cette fin, les joueurs et les entraîneurs dénoncent de plus en plus souvent des calendriers de match qui détruisent les joueurs. D'autant plus que les joueurs ne sont pas des machines. Ce sont des êtres humains qui aimeraient aussi se reposer, passer des vacances en famille afin de se ressourcer pour être efficaces. Le PSG n'est pas le seul club dans ce pétrin. Il y en a beaucoup d'autres, que ce soit en Ligue 1, en Bundesliga ou en Liga.

Mais les avis divergent sur les causes de ces blessures. Pour certains, c'est plutôt dû à la passivité des arbitres. Les arbitres attendent souvent qu'un joueur soit blessé avant d'annoncer la faute. La déclaration du père de Neymar après la blessure de son fils lors d'un match de Ligue 1. en est un bon exemple.

Dans un accès de colère, il s'est demandé : "Pourquoi ne pas réprimer la première faute ? Pourquoi attendre la 7e, 8e, 9e faute ? Avons-nous besoin que le VAR sache qu'il mérite une expulsion ? Avons-nous besoin du VAR pour comprendre cette faute violente ? »

Pour d'autres, ces blessures sont dues à une mauvaise préparation physique dans les clubs. Ils estiment que les clubs ne font pas assez pour préparer leurs joueurs avant de jouer un match. Ils font le travail à la légère.

En tout cas, c'est grave. Ce n'est pas le moment de pointer du doigt les principaux coupables ou causes, mais plutôt de trouver des solutions le plus rapidement possible avant qu'il ne soit trop tard.

Ligue 1 française : Les footballeurs sont en danger  

Football : Meilleure équipe de tous les temps sans aucun africain

L'hebdomadaire français de référence qui élit les joueurs de référence dans le monde a dévoilé ce mardi les noms des footballeurs qui font partie de la meilleure équipe de tous les temps sans la présence d'un Africain.

Improbable, mais néanmoins vrai. La liste des joueurs qui font partie de la meilleure équipe de tous les temps dans le monde est dévoilée et aucun Africain n'y figure. Ni la légende George Weah, ni la star Samuel Eto'o, encore moins le phénoménal Didier Drogba ne figurent sur la liste. Incroyable. Pourtant, ces joueurs africains sont entrés dans l'histoire du football mondial grâce à leur talent. Ils font partie des meilleurs footballeurs de tous les temps. Que ce soit en Afrique ou en Europe. Et personne ne peut et ne pourra dire le contraire. Alors d'où est venue l'idée de faire une liste des trois meilleures équipes du monde sans aucun d'entre eux ? Pas même de George Weah, le seul Africain à pouvoir remporter le Ballon d'or mondial. C'est tout de même assez étonnant.
La question que l'on se pose est de savoir si les 33 footballeurs de cette liste sont tombés du ciel ? Car si les 140 journalistes qui ont établi ces listes se sont basés sur les 3 éléments de référence (talent, technique et détermination) qu'un footballeur doit avoir, ces trios africains ont raison d'être là. Même s'ils décident de se baser sur le nombre de buts marqués en club ; même si seuls Drogba et Eto'o, qui ont été respectivement l'un des meilleurs buteurs de Chelsea et de Barcelone, devraient figurer sur cette liste. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Que doivent donc faire les footballeurs africains pour être reconnus ?
Cette question nous rappelle la saison exceptionnelle de Samuel Eto'o à Barcelone, dont le monde entier a été témoin. Mais lorsque le Ballon d'Or a été nommé, il a été incroyablement négligé au profit d'autres footballeurs. On ne peut certainement pas oublier la fantastique saison de Sadio Mané à Liverpool. Mais quand le Ballon d'Or 2019 a été nommé, il n'était même pas dans le top trois. Après ces tristes faits, nous pouvons simplement dire que les footballeurs africains ne sont pas reconnus à leur juste valeur. Qu'ils soient brillants, phénoménaux, exceptionnels ou magistraux. Cette triste réalité ne doit pas les décourager, mais plutôt les pousser à travailler plus dur.

Football : Meilleure équipe de tous les temps sans aucun africain

LIGA : Les madrilènes sont récompensés

Le journal espagnol Marca a récompensé, dans la nuit du lundi au mardi 22 décembre 2020, les footballeurs et les entraîneurs qui ont marqué la saison de Liga 2019-2020.  

Au cours de la saison 2019-2020, certains sportifs se sont distingués positivement des autres grâce à leur travail et leur détermination dans le championnat espagnol. Il s'agit des internationaux français Zinedine Zidane et Karim Benzema, de l'argentin Lionel Messi et du belge Thibaut Courtois.

Benzema, meilleur joueur

Fin du règne de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo qui ont carrément confisqué ce titre ces dernières années. Le joueur madrilène Karim Benzema a détrôné ces deux stars en remportant le trophée Alfredo Di Stefano du meilleur joueur de la Liga. Cette récompense individuelle est l'œuvre de sa saison exceptionnelle avec son club, le Real Madrid. Il l'a remporté en marquant 21 buts et en délivrant 8 passes décisives en 37 matchs. Grâce à ces réalisations, Karim Benzema est devenu le meilleur buteur français de l'histoire dans un championnat étranger (176 buts), détrônant Thierry Henry (175 buts).

Courtois, meilleur gardien de but   

Ce n'est ni la première ni la deuxième fois que ce gardien de but belge remporte le trophée du meilleur gardien de but de la Liga. C'est maintenant la troisième fois. Il a été exceptionnel et même phénoménal au cours de la saison 2019-2020, permettant souvent à son équipe d'être victorieuse en réalisant des arrêts décisifs lors des matches. Il a remporté ce titre au cours des saisons 2012-2013 et 2013-2014, lorsqu'il jouait pour l'Atlético de Madrid.

Zidane, meilleur entraîneur

Victime d'énormes critiques de la part des sportifs ces derniers temps suite à la contre-performance de son équipe, Zinedine Zidane à continuer à travailler sans relâche. Et maintenant, il est récompensé pour son travail. Lors de la grande fête organisée par Marca, il a reçu le prix du meilleur entraîneur de la Liga 2019-2020, le trophée Miguel Munoz. Ce trophée est la récompense de son travail pendant cette saison exceptionnelle où il a mené les Merengues au titre de champion d'Espagne devant le Barça.  

Félicitations à Karim Benzema, Thibaut Courtois et Zinedine Zidane.

LIGA : Les madrilènes sont récompensés

Ligue des champions : Cristiano Ronaldo corrige Lionel Messi

Lors de la sixième journée de la Ligue des champions, qui s'est déroulée le mardi 8 décembre 2020, la Juventus de Ronaldo a battu le Barça de Messi 3-0 au stade du Camp Nou.

C'est l'un des matchs les plus attendus au monde. Lionel Messi et Cristiano Ronaldo se retrouvent. Deux titans du monde du football, qui ont à leur actif 11 Ballons d'Or. 6 pour l'Argentine et 5 pour le Portugal. Lors de la sixième journée de la Ligue des champions, le FC Barcelone s'est incliné à domicile face à la Juventus sur le score de 3 buts à 0.
Lionnel Messi et ses coéquipiers ont été humiliés à domicile au Camp Nou. Cristiano Ronaldo a été plus qu'exceptionnel. Il a été assez phénoménal en marquant deux penalties lors de la dernière journée de la C1. Ces deux buts représentent les treizième et quatorzième tremblements de but de la star portugaise au Camp Nou.
Face à un Cristiano Ronaldo assoiffé de buts et à un Buffon vengeur, le génie Lionel a fait un match spectaculaire pour faire trembler les filets du vétéran turinois. Mais cela n'a pas suffi. Il a fallu bien plus que cela pour faire peu de choses à Buffon qui était déterminé à ne laisser passer aucune balle entre ses mains. Et il a réussi. Le gardien de 42 ans a réalisé sept bons arrêts pour empêcher la star du FC Barcelone de marquer. Sept tirs au but, tous signés Lionel Messi.
Au total, cette équipe du FC Barcelone a tenté sa chance vingt fois sans vraiment inquiéter Buffon. Dommage pour la Pulga et ses coéquipiers qui voulaient au moins marquer un but pour sauver leur honneur.
Au match aller, le FC Barcelone s'était facilement imposé 2-0 devant l'équipe de Turin qui n'avait pas réussi à marquer un seul tir au but. Il semble que l'absence du cœur de Ronaldo ait affaibli la Juventus. Car sa présence sur le terrain ce soir-là a redonné à la Juventus force et détermination. Bravo à lui.
Avec cette victoire 3-0 à O, la Juventus Turin occupe désormais la première place du groupe G avec 15 points d'avance sur le FC Barcelone, qui compte également 15 points.

Ligue des champions : Cristiano Ronaldo corrige Lionel Messi
Image

AfriqConnect! Informez vous autrement et en temps réel

Image
Image