Ven, Sep 17, 2021

L'Angola renforce sa capacité de production pétrolière

L'Angola renforce sa capacité de production pétrolière

En Angola, la compagnie pétrolière Sonangol a lancé un appel d'offres public pour attirer des investisseurs pour la construction de la plus grande raffinerie du pays à Lobito.

Avec une capacité de traitement allant jusqu'à 200 mille barils/jour, la future structure d'entreprise de la raffinerie de Lobito sera composée de 60% d'investissements privés, les 30% restants seront sous le contrôle de la société pétrolière angolaise.

Sonangol est actuellement dans un processus de cession d'actifs et vise à privatiser une partie de son capital à moyen terme.

"Notre perspective est d'avoir, d'abord, une capacité suffisante pour approvisionner le marché intérieur, mais aussi une capacité supplémentaire pour pouvoir exporter essentiellement vers les pays de la région. Il y a une sortie de dérivés du pétrole de l'Angola vers la République démocratique du Congo, c'est donc un marché intéressant. Nous avons travaillé avec notre homologue de la RDC pour rendre cette relation plus fructueuse pour nos pays. Déjà, en ce qui concerne la Zambie, le gouvernement zambien a proposé d'étudier la faisabilité d'un pipeline à partir de Lobito." a déclaréDiamantino Azevedo, le Ministre angolais des Ressources minérales, du Pétrole et du Gaz.

Avec l'achèvement des raffineries de Cabinda, Soyo et Lobito, le pays aura la capacité de traiter 360 000 barils de pétrole par jour.

L'appel d'offres public visant à attirer des investisseurs pour la construction de la raffinerie de Lobito se termine en octobre 2021 et est ouvert aux entreprises et consortiums nationaux et internationaux.

On estime que le projet créera 8000 emplois directs et indirects dans la phase de construction et 4000 dans la phase de production.

Author’s Posts

Image

AfriqConnect! Informez vous autrement et en temps réel

Image
Image
© 2021 AfriqConnect. All Rights Reserved
Design & Developed by Topnet Solutions