Cameroun : Lancement des travaux de construction de 14 péages routiers automatiques

Cameroun : Lancement des travaux de construction de 14 péages routiers automatiques

Le ministre des Travaux Publics Emmanuel Nganou Djoumessi a présidé hier jeudi 10 décembre 2020 la cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction de 14 gares de péage automatique à Mbankomo, une localité qui abrite l'une des plus grandes gares de péage du pays à la sortie de la ville de Yaoundé.

Ce contrat pour la construction de 14 gares de péage automatique parmi les plus rentables du pays a été signé le 18 mai 2020 entre le gouvernement camerounais et le consortium formé par les entreprises de construction Razel-BEC et Egis Project S.A..
Les 14 postes de péage automatique à construire et les tracés des routes sont les suivants : Nsimalen (Yaoundé-Mbankomo), Tiko (Douala-Mutenguene), Edea (Douala-Edea), Boumnyebel (Edea-Boumnyebel), Nkometou (Yaoundé-Obala), Bayangam (Bangangte-Bafoussam), Bafia (Obala-Bafia), Mbanjo (Mbanga-Manjo), Banja (Bafang-Bafoussam), Matazem (Bafoussam-Bamenda), Foumbot (Bafoussam-Foumbot) et Dschang (Dschang-Bamougoum).
Pour rappel, la signature du contrat de ce grand projet de 34,752 milliards d'euros avait été retardée de plusieurs mois en raison de différends avec le Groupe Five d'Afrique du Sud. Au terme d'une longue procédure, ce contrat a été confié au consortium Razel BEC-Egis Projects, selon un communiqué de presse signé par le Premier ministre, chef du gouvernement Joseph Dion Ngute, le 24 avril 2019.
Selon les prévisions du gouvernement, ces postes de péage devraient générer des recettes de 7 milliards de francs CFA en 2021, pour atteindre 53,59 milliards de francs CFA en 2039 sur la base d'un tarif unique fixé à 500 francs CFA.

Author’s Posts