Mar, Jan 18, 2022

Mali : l'ONU attend nouveau calendrier électoral

Mali : l'ONU attend nouveau calendrier électoral

L'ancien chronogramme prévoyait que le scrutin se déroule en février 2022. L'organisation des élections est très attendue par la Cedeao, mais, après des mois de pression, Bamako a choisi de reporter les assises nationales.

Ces concertations rassemblant plusieurs partis et regroupements de partis, dont le Rassemblement pour le Mali(RPM) de l'ancien président Ibrahim Boubacar Keïta, et Yelema, de l'ancien Premier ministre Moussa Mara ont été décalées à une date ultérieure.

Selon le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, la tenue de ces Assises décidera de la suite de la transition. Dans plusieurs interviews, il a notamment fait primer leur tenue sur la tenue d'élections censées garantir un retour à un pouvoir civil.

Bamako a avait notifier à la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest que le Mali serait dans l'incapacité d'organiser ces élections en février 2022, évoquant notamment l'insécurité criante dans les régions.

À Dakar, Mahamat Saleh Annadif, le représentant de l'ONU en Afrique de l'Ouest a reconnu que l'élection ne pouvait pas avoir lieu en février, il a par ailleurs invité les autorités maliennes à proposer un nouveau chronogramme et le soumettre à la Cedeao.

Il était également question de la Guinée lors de cette rencontre mais rien n'a filtré sur un possible calendrier électoral pour la passation du pouvoir au civils.

Author’s Posts

Image

AfriqConnect! Informez vous autrement et en temps réel

Image
Image
© 2022 AfriqConnect. All Rights Reserved
Design & Developed by Topnet Solutions